ASSE-VERTS Index du Forum

ASSE-VERTS
Forum pour les supporters Stéphanois

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

arbitres

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ASSE-VERTS Index du Forum -> ASSE-VERTS -> L'actualité de l'ASSE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
"orbite"
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 11:41 (2009)    Sujet du message: arbitres Répondre en citant

LES ARBITRES SONT DES ËTRES (trés,trop?) sensibles a .......?!?!

Encore ce week end ou l'asse aurait pu ne pas gagner par la faute de (des?) l'arbitrage!

- L'ancien arbitre Bruno Derrien explique que les présidents rendent souvent visite aux arbitres, avant et après les matchs...

Après le match perdu contre Bordeaux, le président lyonnais Jean-Michel Aulas est entré dans le vestiaire de l’arbitre, Stéphane Bré. De quoi alimenter les rumeurs récurrentes sur les rapports ambigus entre les présidents de clubs et le corps arbitral. Pourtant, rien n’interdit cette pratique, relativement fréquente selon Bruno Derrien, ancien arbitre international et auteur du livre «A bas l’arbitre» (Ed. Broché).

Une pratique courante

Comme les deux équipes, les arbitres d’un match de Ligue 1 possèdent leur propre vestiaire. Ne serait-ce que par courtoisie, la plupart des présidents de clubs toquent à leur porte pour les saluer avant le match. «Pendant toute ma carrière, la plupart des présidents venaient me voir. Les seules exceptions notables étaient à l’époque Noël Le Graët (président de Guingamp), car il occupe aussi des fonctions à la tête de la Ligue et Frédéric de Saint-Sernin (président de Rennes) qui appartient au Conseil supérieur de l’arbitrage», témoigne Bruno Derrien.

A l’époque de la présidence de Gérard Bourgoin (entre 2000 et 2002), les instances du foot avaient même instauré une réunion officielle dans le vestiaire des arbitres entre tous les acteurs du match. Une façon de couper court à la paranoïa ambiante sur les visites dans les vestiaires. «Il y avait les présidents, entraîneurs et capitaines des deux équipes, les arbitres et les délégués. Le problème, c’est qu’avant le match, on n’avait pas grand-chose à se dire, se rappelle Bruno Derrien. A la mi-temps, je n’acceptais personne. Par contre à la fin des matchs, beaucoup de gens venaient me voir: je me souviens de Loulou, Nicollin, le président de Tours, etc.» Cette saison, Bernard Caïazzo (le président de Saint-Etienne) et Jean-Michel Aulas se sont ainsi retrouvés tous les deux dans le vestiaire de l’arbitre M. Lannoy pour discuter du match et des erreurs d’arbitrage du match entre l’OL et l’ASSE.

Qu’est-ce qu’on se dit dans les vestiaires?

Après le match, les visites sont parfois moins courtoises que les cordialités du début de soirée. «Juste à la fin d’une rencontre, lorsque les esprits sont encore échauffés, ça ne sert à rien. 15 minutes après le coup de sifflet final, Vahid Halilhodzic, à l’époque où il entraînait Lille, avait défoncé la porte du vestiaire de l’arbitrage. Mais après la douche, quand tout le monde a récupéré, ces discussions sont importantes. Certains présidents viennent systématiquement remercier le corps arbitral même quand ils ont perdu. La classe. C’est important de reparler du match et parfois des erreurs d’arbitrage entre hommes. Un arbitre peut reconnaître quand il a tort. Ca peut parfaitement être constructif», explique Bruno Derrien.

Le vestiaire des arbitres doit-il être sacralisé?

Certains considèrent que le vestiaire des arbitres ne doit pas être ouvert aux présidents des clubs. «D’abord, il n’est pas ouvert comme cela. Ce sont souvent les délégués qui ouvrent la porte et vont demander à l’arbitre s’il est d’accord de recevoir la personne. Et puis il faut arrêter de prendre les arbitres pour des enfants. Ils savent faire la part des choses. Quand un président leur glisse en fin de saison «Attention, ce match est important», c’est le genre de choses que les arbitres savent déjà. Je crois que le dialogue doit rester ouvert. En plus, si la porte reste fermée, les présidents peuvent avoir la tentation d’aller se répandre dans la presse», conclut Bruno Derrien. Après sa visite de dimanche soir, Jean-Michel Aulas a ainsi reconnu que Stéphane Bré était l’un des meilleurs arbitres de France, «probablement le meilleur».

Pour favoriser le rapprochement entre le corps arbitral et les équipes, en 2008, la task force de l’arbitrage avait également préconisé que les acteurs du matchs se serrent la main à la fin de la rencontre dans le rond central. Une pratique qui ne s’est jamais concrétisée.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 11:41 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ASSE-VERTS Index du Forum -> ASSE-VERTS -> L'actualité de l'ASSE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com